Actualité

La course effrénée vers la 5G a déjà commencé

Alors que la 4G vient tout juste de débarquer chez nous, voilà que la 5G pointe le bout de son nez au World Mobile Congress 2017. La 5G a été l'invitée d'honneur de cette édition du WMC, ou les opérateurs et les acteurs des télécoms on multiplié les démonstrations et les ateliers d'usage pour démontrer les avancées déjà réalisées et les bénéfices qui découleront de cette nouvelle technologie.

Le coréen SK Telecom, avait d'ailleurs exposé sur son stand une BMW connectée en pré-5G, capable de transmettre et de recevoir de gigantesques paquets de données en un temps records à 170 km/h, ouvrant ainsi la voie à a conduite autonome du futur.

Qualcomm et Intel ont également tenu à montrer leur savoir faire en la matière. "La course est lancée. Nous multiplions les tests avec les opérateurs comme Vodafone et ATT" a déclaré Aicha Evans, directrice en charge des produits mobiles chez Intel, qui a également présenté sur son stand une BMW équipée d'une antenne 5G. Les fabricants de smartphones ont eux aussi vanté les mérites de la 5G. A l'image du PDG américain de Samsung qui a ouvert son discours en évoquant les bénéfices de cette dernière.

La 5G est la cinquième génération de la norme standard pour la téléphonie mobile. Cette nouvelle génération devrait permettre de supporter les besoins exponentiels des télécommunications en offrant des débits de plusieurs gigabits par seconde. Cette avancée technologique permettra en effet de transiter un volume de données dix fois plus élevé qu'avec la 4G avec un temps de latence de moins d'une milliseconde. La 5g contribuera aussi certainement à faire basculer le public vers les nouveaux usages crées par les objets connectés et l'intelligence artificielle.

La 5G s'apprête à devenir la pierre angulaire de la ville du futur, elle fera communiquer des centaines de milliards d'objets connectés, pilotera des voitures autonomes et fera émerger de nouveaux services dans tous les domaines créant ainsi de l'emploi.

Les premiers test grandeur nature sont prévu d'ici la fin de l'année dans quelques villes des Etats Unis, mais c'est surtout en 2018 lors des Jeux Olympiques en Corée du Sud qu'auront lieu les tests décisifs. Les standards de cette technologie seront fixés un an plus tard, vers la fin 2019 et les premiers déploiements commerciaux en Europe devraient intervenir en 2020 pour l'Euro de football.

Cela étant dit, les acteurs des télécoms ainsi que les opérateurs semblent vouloir avancer le lancement de la 5G. Une vingtaine d'entreprises se sont réunies pour adresser à l'organisme chargé d'établir les normes, une requête pour que ce soit fait avant la fin de l'année afin de pouvoir lancer des tests d'envergure et déployer les premiers services 5G dès 2019 au lieu de 2020.