Actualité

Focus sur les écrans de nos smartphones

Avant de choisir, il faut d'abord comprendre. Or, la technologie évolue à un rythme effréné et il devient facile de se perdre au milieu des termes qu'on peut lire sur une affiche ou une fiche technique.

Aujourd'hui nous allons nous intéresser aux écrans! Les écrans de nos smartphones on fait un bond en avant ces dernières années, ils sont plus beaux, plus résistants et plus agréables. Certains utilisateurs en font un critère de base lors de l'acquisition d'un nouveau téléphone. Pour cette raison , nous allons revenir sur les différents types d'écrans qu'on peut rencontrer et les particularités de chacun.

TFT (Thin Film Transistor)

Cette appellation désigne la technologie utilisée sur certains écrans LCD, elle permet de contrôler chaque pixel présent sur une dalle LCD à l'aide d'un ou de plusieurs transistors (matrice active).

En d'autre termes, chaque pixel est contrôlé individuellement et s'allume grâce à des minuscules transistors placés sous la surface de l'écran. Cette technologie se divise en trois familles:

-TN (Twited Nematic): Bien que cette technologie ne procure pas un noir parfait, elle reste économique et rapide. Le film placé sous la dalle élargit l'angle de vision jusqu'à 90°.

-IPS (In Plane Switching ou Super-TFT): Cette technologie porte les angles de vision à 170° et offre des noirs profonds, par contre le temps de réponse est plus lent.

-MVA (Multi-Domain Vertical Alignment): Elle permet d'aligner les cristaux selon un modèle spatial. L'angle de vision est large et les noirs profonds. De plus, le temps de réponse est considérablement réduit.

LCD (Liquid Crystal Display)

Comme son nom l'indique, le LCD est un affichage à cristaux liquide (ACL). La consommation électrique est revue à la baisse avec cette technologie qui se décline en formes: TFT et IPS. En revanche, le rétroéclairage par LED altère le noir qui aura tendance à tirer vers le gris. Notez qu'avec ce type d'écran, plus la dalle sera grande plus grande sera sa consommation en énergie à cause de l'éclairage LED.

IPS (In Place Switching)

Cette dalle présente sur beaucoup d'appareils est issue du LCD. Elle est disponible en différentes versions : S-IPS et FFS qui permettent toutes les deux d'augmenter les angles de vision. Sur une fiche technique on retrouvera simplement l'indication IPS, mais des tests approfondis permettent de distinguer les deux. Cette dalle offre des blancs plus lumineux, de belles couleurs et de meilleurs angles de visions que le TFT. En revanche, l'éclairage consomme beaucoup d'énergie.

AMOLED (Active-Matrix Organic Light-Emetting Diode)

La Matrice Active à Diodes Électroluminescentes Organiques qu'on désigne plus communément par l'appellation AMOLED est une combinaison d'une technique de matrice active et de la technologie OLED. La matrice active envoie l'information électrique à chaque pixel indépendamment grâce aux transistors TFT.

L'avantage de cette technologie est entre autres l'absence de rétroéclairage externe, ceci s'explique par le fait que chaque pixel contient des couches organiques qui créent un rétroéclairage une fois associées au transistors TFT. Cette technique d'éclairage permet en outre d'obtenir des noirs très profonds puisque les pixels des zones noires ne sont pas éclairés. L'intensité des couleurs est également au rendez-vous sur ce type d'écrans. De plus, les écrans de type AMOLED sont plus fins, moins énergivores et offrent une meilleure fluidité.

Super AMOLED

Cette dénomination désigne les écrans intégrés aux Samsung Galaxy qui se caractérisent par l'intégration du tactile à même la dalle et non par-dessus cette dernière. Cette évolution permet d'obtenir des écrans plus fins mais également plus lumineux.

Retina

Cette technologie d'écran est celle que l'on retrouve sur les produits Apple (iPhone, iPad, Apple Watch ..) Ces écrans se caractérisent par leur haute résolution et le confort visuel qu'ils procurent allant jusqu'à dépasser en précision ce que l’œil humain peut percevoir.

Derrière l'appellation commerciale "Retina" se cache en fait un écran IPS/LCD. Ces écrans ont tout de même quelques inconvénients puisque l'interface du système d'exploitation doit être adapté au Retina (les éléments graphiques doivent être doublés de taille pour être plus net) sans oublier que ce sont les écrans les plus fragiles du marché.