Actualité

Djezzy critique la loi de finance 2017

L'opérateur de téléphonie mobile Djezzy n'est pas content de la loi d finance pour 2017 et il le fait savoir par la voix de son premier responsable, Vincenzo Nesci. Il pense que l'augmentation de la TVA va se répercuter négativement sur les investissements locaux.

En effet et selon des médias nationaux, M.Nesci a déclaré, en marge du lancement de la 4G à Alger, qu'il n'a pas pour intention de critiquer le gouvernement, "mais avec l’augmentation de la TVA sur la téléphonie mobile, on risque de détruire de la valeur et on risque de rendre moins intéressant l’investissement que les opérateurs mobiles ont fait jusqu’à ce jour", a-t-il dit.

Toujours selon la presse nationale, le responsable de Djezzy a regretté d'avoir été mis devant le fait accompli et a encore déclaré: "Nous n’avons pas été consultés sur la hausse de la TVA. Elle existait, puis a été retirée et elle est revenue à la dernière minute".

M.Nesci a déclaré que son entreprise fera le maximum pour éviter que cette mesure n'impacte le client. Mais ce qui est sur c'est qu'elle "va se répercuter négativement sur les résultats de Djezzy", a-t-il expliqué.

Il est utile de savoir que la TVA sur les services passera, en 2017, de 7 à 9%, du fait de la prochaine loi de finance qui vient, tout juste, d’être votée par les locataires de l'APN.